Repère 3: Sexologue Sylviane Larose (Emanuel Sharma)

A. Présentation de mon repère (ThingLink)

B. Quels messages mon repère véhicule-t-il face à la place qu'occupe Internet dans la vie amoureuse/sexuelle des adolescents?

Premier élément:

Dans l'article intitulé La consommation de la pornographie : son impact sur la sexualité du couple, l'auteur, la sexologue Sylviane Larose, exprime ses préoccupations face à l'impact de l'Internet sur les vies sexuelles de tous. Selon elle, l'accessibilité répandue de l'Internet rend la pornographie trop accessible. En effet, elle explique qu'avant l'arrivée de la toile, il fallait «minimalement affronter le regard de la caissière en payant une revue XXX», tandis qu'il est maintenant «facile d’avoir accès à la pornographie dans l’intimité de son foyer». Cela fait que nous consommons aujourd'hui trop de pornographie, ce qui, selon Mme Larose contribue à nous y rendre dépendants. Elle donne aussi l'impression de croire que cette dépendance à la pornographie est une problème réservée aux hommes. Effectivement, Elle réfère aux personnes concernés par son article au masculin et à leurs partenaires, au féminin, de façon constante. Donc, pour résumer, Sylviane Larose propose, selon cet article, que l'Internet ainsi que l'accessibilité à la pornographie qui l'accompagne contribuent énormément à une dépendance à la pornographie chez les adolescents masculins de notre société.

Deuxième élément:

Comment Stream

2 years ago
1

C'est une bonne réflexion qui amène une bonne réflexion sur la sexologie et son utilité

2 years ago
0

Thomas Beeson : Merci :)

2 years ago
1

De rien <3

2 years ago
0

Aussi, j'aime le côté très actuel de la chose, traitant de la pornographie au 21ème siècle (avec internet etc) et non simplement du concept de pornographie.

2 years ago
0

Je trouve qu'avoir l'opinion d'un professionnel en la matière était un bon moyen d'approfondir nos connaissances sur le sujet; une personne qui sait de quoi elle parle peut largement contribuer au développement de la thématique globale.

2 years ago
0

Je trouve que l'avis d'une seule sexologue sur la pornographie ne permet pas d'avoir une vue d'ensemble sur cette thématique. À son avis, les consommateurs de pornographie sont tous des hommes hétérosexuels puisqu'elle leur réfère en utilisant «ils» et leur partenaires, des pronoms féminins. Cependant, cette spécialiste a raison sur un point: il est vrai que la société moderne consomme advantage de la pornographie et qu'elle est aujourd'hui plus accessible.