L'Almée phénomème  - Bratsch
You Let Me Down  -  Billie Holiday

Hé regarde-là,
Cette fille qui danse et ne s'arrête pas,
Une merveille extravagante;
D'allure très belle
Ses mouvements sont lents et sensuels,
Ton cœur devient marteau
Légers sont ces mots
Pour nommer cette élégante.

Désir d'ivresse
Charme magique empreint de tendresse,
Tapa da pa da pa da
Que d'images naissent en ton cerveau,
Une prêtresse,
Qui te sert de la danse la grand'messe,
Tapa da pa da pa da
Qui te met la chair de poule à fleur de peau.

Hypnotisé,
Les yeux exorbités, ensorcelé,
Déjà ton rêve se promène
Dans la fumée
Par la musique doucement grisé
Le voilà qui bâtit
La chorégraphie
D'un ballet d'almées phénomènes.

( instrumental )

Par ses atours,
Elle dessine d'une chimère
Elle envahît tes songes
Dans ses effets
Partout tu vois les gestes d'i
Par se beauté w es pris
Elle en est pétrie
C'est son fabuleux mensonge

Une mélodie
Cherche à trouver ta place
Sur le coin de ta lèvre
Constamment squattée par un mégot
Désir et danse,
Sans fin renouent des liens
Ta pa da pa da pa da
Que dit sa jeunesse en ton cerveau

Le beau, c'est fou,
ça prend le chemin qui lui plaît c'est tout
Comme les enfants et les rêve
Et pour longtemps
Libre pourra chacun, comme le gitan
Partir, aimer, mourir,
A n'en plus finir,
Ne goûter de la vie que la sève

Le swing désigne en premier lieu une manière d'être essentielle du jazz, celle qui donne à balancer, à se balancer, à danser avec son corps dans l'espace. Pour certains auteurs le swing a accompagné toute l'histoire du jazz, pour d'autres comme André Hodeirle swing s'est plutôt cristallisé durant les années 1930-1940 avec l'avènement des big bands.

You said (or: told me) that I was like an angel
Told me I was fit to wear a crown
So that you could get a thrill
You put me on a pedestal
And then you let me down, let me down.

You said (or: told me) that I'd be wearing diamonds
I would have the smartest car in town
Made me think that I'm the top
And then you let the ladder drop
You know you let me down, let me down

I walked upon a rainbow
I clung onto a star
You had me up in heaven
That's why I had to tall so far

I was even looking for a cottage
I was measured for a wedding gown
That how I got cynical
You put me on a pinnacle
And then you let me down, let me down
How you let me down