A. Présentation de mon repère (Thinglink par Ru Lan Luo)

B. Quels messages mon repère véhicule-t-il sur la place qu'occupe Internet dans la vie amoureuse/sexuelle des jeunes? (sextos, clavardage sexuel, rencontres virtuelles, relations sexuelles virtuelles, médias sociaux, sites de rencontres, ...)

1. Selon la sexologue Marie-Paul Ross, Internet, et plus particulièrement la pornographie, exposent les jeunes à de mauvaises informations. Elle pense que la consommation excessive de pornographie ne pourrait mener à une sexualité saine, chose qu'elle veut promouvoir à tout prix. En effet, dans un article intitulé Zoom sur les ados «full sexe» sur le site de LaPresse, Marie-Paul Ross affirme que «La seule connaissance de la sexualité qu'ont les jeunes est celle de la porno. Ils en arrivent à croire que c'est ce qui représente une sexualité épanouie.» Elle s'inquiète donc beaucoup puisqu'elle pense que les jeunes se font lessiver. Cette même dégénérescence la porte à croire que les jeunes pourraient développer des troubles comportementaux sexuels. C'est donc pour cela qu'elle encourage fortement les parents à prendre part dans l'éducation sexuelle des jeunes.

Comment Stream

2 years ago
0

Le point de vu d'une sexologue pratiquante est toujours amusant à lire. Le repère parle seulement de un point de vu (qui s'oppose), mais au moins il a été vu de manière complète.

2 years ago
0

Le point de vue de cette sexologue est intéressant même si aucunement fondé et utilise les mêmes stéréotypes qu'elle dénonce dans son livre...

2 years ago
0

Vidéo très complet à ce sujet, le Thinglink est bien représentatif de son opinion, informations intéressantes, mais cela représente Plus ou moins bien l'opinion général des sexologues face à cette thématique.