Repère 4: Repères légaux

Comportements sexuels

Âge de consentement

Quand il est question de sexualité il est toujours question de repères légaux. Les repères légaux permette de limiter et régulariser les comportements sexuels majoritairement des adolescents. Le code criminel rentre en jeu dans la plupart du temps en ce qui concerne les pratiques sexuelles permises, l'âge de consentement, l'abus des substances, etc. Toujours en tenant compte des pratiques valorisés par chacun des sexes. Déplus, l'âge de consentement est régis par la lois puisque, en généralisant bien-sûr, les filles ont tendances à rechercher des partenaires plus âgés qu'elle, plus mature. Cela pourrait se retourner contre elles si leurs partenaires se retrouveraient dans une position d'autorité ou ils pourraient la pousser à faire des choses qu'elle ne désire pas vraiment où pour lesquelles elle ne serait pas prêtés, alors le code criminel régit que l'âge de consentement est de 16 ans ( récemment passer de 14 à 16 en 2008 ) à moins qu'il y ait position d'autorité, comme un professeur ou un membre de la famille, ou si il y a consommation de substance qui pourrait altérer le jugement du partenaire alors le consentement serait annuler et il pourrait s'en suivre des poursuite au civil.

Comment Stream

2 years ago
0

Quand il est question de sexualité il est toujours question de repères légaux. Les repères légaux permette de limiter et régulariser les comportements sexuels majoritairement des adolescents. Le code criminel rentre en jeu dans la plupart du temps en ce qui concerne les pratiques sexuelles permises, l'âge de consentement, l'abus des substances, etc. Toujours en tenant compte des pratiques valorisés par chacun des sexes. Par exemple le sexe anal est un pratique interdite par le code criminel avant l'âge de 18 ans à moins que les partenaires soient mariés. Dans un autre optique, l'âge de consentement est régis par la lois puisque, en généralisant bien-sûr, les filles ont tendances à rechercher des partenaires plus âgés qu'elle, plus mature. Cela pourrait se retourner contre elles si leurs partenaires se retrouveraient dans une position d'autorité ou ils pourraient la pousser à faire des choses qu'elle ne désire pas vraiment où pour lesquelles elle ne serait pas prêtés, alors le code criminel régit que l'âge de consentement est de 16 ans ( récemment passer de 14 à 16 en 2008 ) à moins qu'il y ait position d'autorité, comme un professeur ou un membre de la famille, ou si il y a consommation de substance qui pourrait altérer le jugement du partenaire alors le consentement serait annuler et il pourrait s'en suivre des poursuite au civil.