Danses de l'Est

Danse hongroise N° 5
Johannes BRAHMS

Les Danses hongroises sont une œuvre de Johannes Brahms.

L'intérêt du musicien pour la musique tzigane fut très précoce : dès l'âge de dix-neuf ans, il accompagna le violonistehongrois Eduard Reményi à travers l'Allemagne, qui l'initia à la musique de son pays et lui présenta Joseph Joachim. Celui-ci devint par la suite son ami.

Au nombre de vingt-et-une, les danses hongroises furent composées sur plusieurs années : les six premières furent proposées dès 1867 à un éditeur, qui les refusa. Les dix premières parurent en 1869 dans leur version pour piano à quatre mains. Les dernières ont été éditées en 1880.

Elles ne comportent pas de numéro d'opus, le compositeur ne les considérant pas comme des œuvres originales, mais de simples adaptations d'œuvres de musique traditionnelle. Il semble cependant que les thèmes des onzième, quatorzième et seizième soient totalement originaux.

Czardas de Vittorio MONTI

Le jazz manouche est un style de jazz né en France dans les années 1930. Dans sa forme originelle, il se caractérise par l'absence de percussions, de cuivres et de bois, une section rythmique assurée par deux guitares et une contrebasse, ainsi qu'un violon. Le jazz manouche témoigne des apports stylistiques des musiques gitanes et d'Europe centrale (klezmer) ainsi que du musette et de la chanson française dans le jazz, qui, dès 1932, arrive des États-Unis en Europe1.

Les initiateurs de ce style, d'abord caractérisé par les instruments à cordes, sont Django Reinhardt et Stéphane Grappelli, auxquels sont venus s'ajouter, au fil des années des accordéonistes, bassistes, clarinettistes. La nouvelle génération de musiciens a fait évoluer le jazz manouche dans plusieurs directions, notamment vers le jazz-rock de Boulou Ferré.

Zorba ( danse grecque )

Assis les mains en poches sur une banquette de métro
il est bientôt 5 heures il va commencer son boulot
une vielle guitare qui traînait depuis tant d'années
un peu désaccordée  mais il va la faire sonner

Parfois il voudrait bien mourir le vieux gitan
de la monnaie que l'on lui jette il est honteux
il baisse la tète d'un regard triste et dit merci
sans le savoir vous lui avait rendu la vie

Alors il prend son instrument le pauvre vieux
plus fort que lui il le dit tard le pauvre vieux
bien sur qu'il a rêver d’être un grand musicien
mais dans la vie on ne choisit pas son destin

refrain: lo lai,lo lai lo lai,lo la

Un jour ou l'autre le vieux gitan nous quitera
dans lecouloir de ce metro il manquer
toutes ces chansons qui font penser a la camargue
toutes ces chansons qu'il a chanté toute sa vie

refrain: lo lai,lo lai lo lai,lo la

Vers 1930, le son cubain est renommé rhumba aux États-Unis, sous l'impulsion de Xavier Cugat, Le rythme de la « rumba » se compte en 4 temps. Le pas de base consiste à faire un pas sur chacun des 3 premiers temps et une suspension sur le dernier temps. Il faut deux mesures pour faire une boite complète.

Una mattina mi son svegliata
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Una mattina mi son svegliata
Eo ho trovato l'invasor

O partigiano porta mi via
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
O partigiano porta mi via
Che mi sento di morir

E se io muoio da partigiano
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
E se io muoio da partigiano
Tu mi devi seppellir

Mi seppellirai lassu in montagna
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Mi seppellirai lassu in montagna
Sotto l'ombra di un bel fior

Cosi le genti che passeranno
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
Cosi le genti che passeranno
Mi diranno che bel fior

E questo é il fiore del partigiano
O bella ciao, o bella ciao, o bella ciao ciao ciao
E questo é il fiore del partigiano
Morto per la libertà ( bis )

Ružica si bila, Jedna u mom srcu.
Ružica si bila, Moja!
Al nije za tebe Divlja kupina, Ni čovek kao ja.

Bog mi daje, Bog mi odnosi, Ružica si bila,
Sada više nisi.

S' vremena na vrijeme,
Kao da čujem stope,
K'o da ideš preko mog praga.
S' vremena na vrijeme,
A znam da nemam prava,
Ti nisi više moja draga.

Letjele su noćas, Iznad moga krova,
Letjele su ptice, Selice!
A ja sam sanjao Tvoja koljena
I tvoje poljpće.

Bog mi daje, Bog mi odnosi,
Ružica si bila, Sada više nisi.
S' vremena na vrijeme,
Kao da čujem stope,
K'o da ideš preko mog praga.
S' vremena na vrijeme,
A znam da nemam prava,
Ti nisi više moja draga

++++

Traduction :

Tu etais la petite rose
Seule dans mon coeur.
Tu etais la petite rose
A moi!
Mais ni le murier sauvage,
ni un homme comme moi
Ce n'est pas pour toi.

Le Dieu me donne,
Le Dieu me pris.
Tu etais la petite rose a moi,
Mais maintenant c'est pas comme ca.
Parfois, j'entends les pas,
Comme si tu marchais pres de mon seuil,
Mais je sais que je me trompe,
Parce que tu n'est pas plus ma cherie.

Cette nuit les oiseaux volaient
de mon toit,
les oiseaux volaient,
les oiseaux de passage.
Et moi, je revais
de tes genoux
Et tes baisers.

Le Dieu me donne,
Le Dieu me pris.
Tu etais la petite rose a moi,
Mais maintenant c'est pas comme ca.
Parfois, j'entends les pas,
Comme si tu marchais pres de mon seuil,
Mais je sais que je me trompe,
Parce que tu n'est pas plus ma cherie.