Imagine Dragons - Demons

Quand les jours ne sont que froideur

Et que l'on abandonne la partie (1)
Et que les seuls saints rencontrés
Ne sont que des statues dorées

Quand aucun de tes rêves ne se réalise
Et que les gens que nous saluons
Sont les pires de tous
Et que la vie devient moribonde

Je veux taire la vérité
Je veux te protéger
Mais avec la bête en moi
Il n'y a nulle part où se cacher

Peu importe ce que nous créons
C'est toujours la cupidité qui nous anime
C'est mon apocalypse
C'est mon apocalypse

Quand tu sens la chaleur monter en moi
Regarde moi dans les yeux
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons
Ne t'approche pas trop
C'est sombre en moi
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons

Quand le rideau tombe
Et qu'on en est au tout dernier rappel
Quand les lumières s'éteignent peu à peu
Tous les coupables avancent lentement

Alors ils creusent ta tombe
Et cette hypocrisie
Va éclater
Par dessus toute la pagaille semée

Je ne veux pas t'abandonner
Mais je viens de l'enfer
Bien que tout ceci soit pour toi
Je ne veux pas taire la vérité

Peu importe ce que nous créons
C'est toujours la cupidité qui nous anime
C'est mon apocalypse
C'est mon apocalypse

Quand tu sens la chaleur monter en moi
Regarde moi dans les yeux
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons
Ne t'approche pas trop
C'est sombre en moi
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons

On dit que la vie est ce que nous en faisons (2)
Je dis que c'est une question de destin
C'est entrelacé dans mon âme
Il me faut te laisser me quitter

Tes yeux, ils brillent si intensément
Je veux qu'ils gardent leur éclat
Je ne peux pas y échapper maintenant
A moins que tu me montres comment

Quand tu sens la chaleur monter en moi
Regarde moi dans les yeux
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons
Ne t'approche pas trop
C'est sombre en moi
C'est là que se cachent mes démons
C'est là que se cachent mes démons

(1) Littéralement: "Quand on couche ses cartes (au poker)".
(2) Allusion au proverbe: "Life is what you make of it".