Les Trente Glorieuses

Durant cette période des Trente Glorieuses, la croissance est très forte en Europe et en France. En France, on estime que le mode de vie a plus évolué que lors des deux derniers siècles. Le niveau de vie a été multiplié par 5 et le PIB a été multiplié par 4,5, soit une croissance moyenne record de 5.9% par an. L'espérance de vie est passée chez les femmes de 65 à 76 ans et chez les hommes de 59 à 69 ans durant cette période. Le taux de mortalité infantile passe de 77.8% à 13.8% durant cette même période. Ce phénomène est appelé le "Baby-Boom". Grâce à ce phénomène, la population française a augmenté de 10 millions de personnes. A la base de cette croissance exceptionnelle, on trouve le soutient du plan Marshall. Ainsi le travail des femmes permet une augmentation des revenus du foyer et donc de la consommation. La création de la sécurité sociale, des allocations familiales, des régimes de retraite et l'instauration du SMIG permettent un chômage très faible.