Repère 1 par Emma Crevier-Coulombe

La chanson Face Down démontre clairement une lutte contre la relation abusive, physique comme mentale. En effet, avec les paroles "I finally had enough", ils encouragent la femme de se libérer de l’emprise du conjoint et dans "one day this world's gon' to end", ils expriment que la maltraitance sera arrêtée. Tout d'abord, elle nous décrit une relation abusive avec les paroles "do you feel like a man when you push her around". Dans ces paroles, le groupe exprime une relation abusive plus physique puisque le partenaire brutalise sa femme en la poussant. Il aborde aussi le cas des femmes battues ou abusées qui restent avec l'agresseur avec les paroles " tell yourself, it's never gonna happen again You cry alone and then he swears he loves you.". Plusieurs raisons sont possibles pour de telles actions, mais dans cette chanson, on exprime l'espoir un peu idyllique du changement chez le partenaire, car souvent, la situation reste la même.

Comment Stream

2 years ago
0

Le repère est bien exploité, le point de vue est clair, la chanson est bien choisie puisqu'elle aborde le thème principal soit celui de la violence dans les relation en exploitant le sujet des femmes battues et maltraités.

2 years ago
0

Repère 1: On voit bien dans l'analyse de la chanson les caractéristiques d'une relation abusive. C'est bien, car ça donne une vision de l'intérieur du couple de comment ça se passe une relation violente.

2 years ago
0

@emmacreviercoulombe Thinglink rudimentaire, mais deux chansons, donc c'est tout de même bon. Texte et Shadow Puppet bien faits et l'analyse est bonne.