Les territoires en déprise

Les transformations des espaces productifs et décisionnels

Définition :

Diminution de la population dans une région suite à des délocalisations ou fermeture de commerces. Les retombés sont visibles via l’occupation humaine du territoire : ces territoires se vident de ses occupants ce qui entraîne des usines désaffectées, des habitations « fantômes » ainsi que des paysages d’abandon.

Pourquoi ces territoires sont-ils en déprise ?

A partir du document ci-dessous, on peut analyser premièrement que les territoires en déprise sont souvent des territoires agricoles, à l’image de la Bourgogne qui est à dominante rurale.

Puis, on observe que ces territoires sont également des endroits isolés de par leurs situations géographiques. En effet, la majorité de ces endroits se situe en montagne où l’accès est rendu difficile par le relief (ex : Massif Central, Pyrénées du sud, sommets corse)

Enfin, les territoires du Nord et Nord-Est sont touchés (Nord-Pas-de-Calais, Lorraine), car l’activité principale de ces régions, en l’occurrence, l’activité minière et industrielle est révolue depuis plus de 30 ans. Ces régions sont désormais en reconversion pour tenter de redynamiser leurs territoires.

On peut aussi constater que les habitants qui quittent ses territoires, s’en vont vers des zones littorales qui sont plus propices au développement et plus attractives.