Objectifs de la séquence

Percevoir
L'élève apprend à décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical et comparer les musiques pour induire, déduire, et vérifier les connaissances qu'il utilisera ensuite dans un autre contexte.

Produire
L'élève apprend à imiter un modèle puis à l'interpréter

Construire une culture
L'élève apprend que la musique est faite de continuité et de ruptures, d'invariants par-delà l'histoire et la géographie mais aussi de spécificités qui jalonnent les langages et les esthétiques.

16    Fanfare for the common man
       Aaron Copland

La partition manuscrite de "Fanfare for the Common Man"

Cette séquence vidéo présente une écoute guidée de la Fanfare for the common man d’Aaron Copland, sous forme d’indications textuelles et graphiques synchronisées avec la musique. Il ne s’agit pas d’une analyse exhaustive mais plutôt d’une approche simple et synthétique qui permet de mieux appréhender la structure de l’œuvre.

L’œuvre est interprétée par le London Symphony Orchestra, sous la direction d’Aaron Copland (enregistré en 1968).

La musique appelée musique contemporaine est la musique classique composée entre le milieu du XXe siècle et aujourd'hui. Elle suit la musique moderne. Divers courants existent : la musique électro-acoustique, la musique répétitive, la musique spectrale...À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les compositeurs remettent en cause les fondements de la théorie musicale, et cherchent à produire des sonorités nouvelles, ainsi que des structures musicales nouvelles.

Benjamin Britten  
Variations pour orchestre
ou
Variations et Fugue sur un thème de Purcell

Benjamin Britten est né en 1913 en Grande Bretagne. Il est poussé très tôt vers la musique par sa mère, chanteuse amateur. A 13 ans, il étudie le piano et la composition et commence à faire remarquer son talent dans cette période. Il écrit des musiques de film mais reste surtout un spécialiste de la musique vocale. La guerre commence. Britten et quelques amis émigrent aux États-Unis. Il repartira en Angleterre vers 1942. Benjamin Britten s’éteint en 1976. Il est le meilleur compositeur anglais de la seconde moitié du XXème siècle, dans la lignée d’Henry Purcell.

Dans cette oeuvre, il a souhaité :

- Rendre hommage à l’un de ses prédécesseurs : Henry Purcell (compositeur anglais du XVIIème siècle) en lui empruntant un de ses thèmes pour en faire des variations et une nouvelle orchestration.

The Young Person's Guide to the Orchestra (Op. 34) est une œuvre orchestrale du compositeur anglais Benjamin Brittensous-titrée Variations et Fugue sur un thème de Purcell. Elle fut écrite en 1946 dans le but d'initier les jeunes aux instruments de l'orchestre. Il s'agit d'une commande pour un documentaire éducatif, Les Instruments de l'Orchestre de Muir Mathieson, avec le London Symphony Orchestra dirigé par Malcolm Sargent. En outre, c'est l'une des œuvres les plus connues du compositeur, et une des trois partitions les plus utilisées pour l'éducation musicale des enfants, avec Le Carnaval des animaux de Saint-Saënset Pierre et le Loup de Prokofiev.

Cette pièce est sous-titrée « Variations et Fugue sur un thème de Purcell ». Cette œuvre orchestrale écrite en 1946 était destinée à accompagner un film documentaire dans le but d'initier les jeunes aux différents timbres (sonorités) de l’orchestre. Les instrumentistes ou les groupes d'instruments ont ainsi tous la chance de se faire entendre et de témoigner de leur virtuosité. Pour ce, il propose six versions d'une même mélodie inspirée d'une musique de danse composée au XVIIème siècle par Henry Purcell, compositeur baroque anglais. L’œuvre est brillante, non dénué d’humour et offre un plaisir d’écoute toujours renouvelé.

Reynaldo Hahn, Fêtes galantes (Mandoline)

La musique de chambre. Une œuvre de musique de chambre est une composition musicale dédiée à un petit ensemble de : cordes, vents, bois, cuivres, ou percussions, dont chaque partie est écrite pour un seul instrumentiste. Si l'expression « musique de chambre » apparaît à la période baroque, c'est parce qu'elle était destinée à être jouée dans l'intimité des intérieurs de nobles ou d'amateurs fortunés (d'où son nom). On donne aux formations de chambre les noms suivants : duos, trios, quatuors, quintettes, sextuors, septuors, octuors, nonettes et dixtuors…

" Je crois que l'art est la seule forme d'activité par laquelle l'homme en tant que tel se manifeste comme véritable individu. Par elle seule, il peut dépasser le stade animal, parce que l'art est un débouché sur des régions où ne domine ni le temps, ni l'espace ".

Marcel Duchamp.