Le Service du Travail Obligatoire (STO)

Per. 3 French 4 Honors

Cathy Nie et Kolade Lawal

Pendant la deuxième guerre mondiale, plusieurs milliers de travailleurs français ont été enrôlés et déportés à l'Allemagne nazie à travailler comme du travail forcé.

Parce que beaucoup de citoyens allemands étaient dans l’armée, il y avait une pénurie de personnes pour construire des armes pour l’armée. Et donc, le gouvernement allemand a décidé qu’il devait utiliser des citoyens d’autres pays pour construire les armes pour le combat.

Members of the Maquis in La Tresorerie

Beaucoup refusent d'obéir et rejoignent le maquis qui est conçu, à ce moment-là, comme un refuge destiné à cacher ceux qui fuient les autorités allemandes ou la police française.

Des Nazis ont abusé les Français avec un manque de la nourriture et avec la torture. Cette torture et ces camps de travail étaient des pièces du programme nazi pour exterminer les juifs, qui étaient « indésirable » à l’avis des Nazis. Des autres indésirables étaient des criminels, des homosexuels, et des personnes qui ont interférer avec le gouvernement.

Comment Stream

2 years ago
0

Cathy Nie et Kolade Lawal
Madame Diop-Tall
Français IV H
Période 3
20 Janvier 2015
Le Service du Travail Obligatoire
Pendant la deuxième guerre mondiale, l’Allemagne a envahi beaucoup de pays, y compris la France. Parce que beaucoup de citoyens allemands étaient dans l’armée, il y avait une pénurie de personnes pour construire des armes pour l’armée. Et donc, le gouvernement allemand a décidé qu’il devait utiliser des citoyens d’autres pays pour construire les armes pour le combat. Alors, l’Allemagne a souvent envahi des pays et ensuite, a transporté des citoyens à l’Allemagne. Beaucoup refusent d'obéir et rejoignent le maquis qui est conçu, à ce moment-là, comme un refuge destiné à cacher ceux qui fuient les autorités allemandes ou la police française. En France, l’Allemagne a établi un gouvernement collaboratif, le gouvernement de Vichy. Ce gouvernement a encouragé le travail pour les Nazis et a collaboré avec des Allemands. Le Premier ministre du gouvernement de Vichy, Pierre Laval, a établi une méthode du travail obligatoire. La sienne était le Service du Travail Obligatoire (STO) en 1942. Le Service du travail obligatoire était l'enrôlement forcé et l'expulsion de centaines de milliers de travailleurs français en Allemagne nazie pour travailler comme le travail forcé pour l'effort de guerre allemand pendant la deuxième guerre mondiale. Car la France a été allié avec l’Allemande, en France, moins de personnes étaient supprimé que celles d’autres pays. Alors, France n'était pas le plus lésé par cette politique. Le gouvernement allemand a promis que, pour tous les trois travailleurs français envoyés sur elle seraient libérer un prisonnier de guerre français. Ce système de la négociation s’appelait « la relève » et a commencé en 1942 avec l’approbation du Maréchal Pétain et Pierre Laval. À peu près à six millions de personnes françaises étaient forcées par le gouvernement et ont travaillé dans les goulags, ou des camps de travail. Ces personnes françaises étaient des hommes forts qui avaient plus de dix-huit ans et moins de cinquante ans et des femmes célibataires qui avaient plus de vingt ans et moins de trente-cinq ans. Mais en 1943, Pierre Laval a signé une autre loi qui a rendu obligatoire le travail forcés de tous les hommes qui avaient plus de vingt ans. Malheureusement, après qu’ils sont entrés des camps de travail, ces travailleurs n’ont pas survécu pour longtemps. Des Nazis ont abusé les Français avec un manque de la nourriture et avec la torture. Celle politique a été préjudiciable. Si les travailleurs ont refusé de travailler, ils ont été tués. Cette torture et ces camps de travail étaient des pièces du programme nazi pour exterminer les juifs, qui étaient « indésirable » à l’avis des Nazis. Des autres indésirables étaient des criminels, des homosexuels, et des personnes qui ont interférer avec le gouvernement.

Works Cited
"Forced Labor." Shoah Resource Center. International School for Holocaust Studies, n.d. Web. 20 Jan. 2015. <http://www.yadvashem.org/odot_pdf/Microsoft%20Word%20-%206625.pdf>;.
Girac-Marinier, Carine, ed. "STO." La Rousse. La Rousse, n.d. Web. 20 Jan. 2015. <http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/STO/145262>;.
Larone, Andre, ed. "16 février 1943: Service du Travail Obligatoire (STO)." Herodote. Herodote, n.d. Web. 20 Jan. 2015. <http://www.herodote.net/almanach-ID-310.php>;.
"Worldwide Compensation Programs: France." Claims Conference. Claims Conference, 26 Aug. 2002. Web. 20 Jan. 2015. <http://forms.claimscon.org/comp_guide/comp_guide.php>;.

Open in New Window