Serge Gainsbourg

et la diversité sexuelle

Rupture au miroir

Dans cette chanson écrite par Serge Gainsbourg et interprétée par Jane Birkin, qui fut sa femme, le concept de “diversité sexuelle” n'est en aucun cas cité de façon explicite. La beauté de cette oeuvre vient de la subtilité de Gainsbourg à dénoncer cette diversité. En effet, une personne qui ne porterait que la moitié de son attention à l'écoute de cette chanson n'y entenderait jamais l'histoire d'un couple d'homosexuelles. C'est dans de furtifs “elle”, “toutes nues” et “gamine” que l'on comprend qu'il ne s'agit pas du tout d'une “elle” et d'un “lui”, mais bien de deux “elles”. Voilà la beauté de cette chanson : elle prouve que la diversité sexuelle n'est pas bien loin d'une sexualité qualifiée de normale. En fait, à l'exception de la sexualité en son sens propre, une relation amoureuse, qu'elle mette en scène deux hommes, deux femmes ou bien un homme et une femme, demeure en tous points une relation amoureuse.

C'est ce que tente de nous rappeler Rupture au miroir, éveil subtil à l'acceptation et au respect de pratiques sexuelles moins traditionnelles et moins conventionnelles qui demeurent tout de même une partie intégrante de notre société...

Kiss me hardy

Comment Stream