L'Imprévisible 2013

Moins encombrant qu'un submersible
investissez L'Imprévisible

Le mardi 4 décembre 2012 (journée des points cardinaux), à partir de 19h30, sortie parisienne (France-75) de L’Imprévisible 2013 à la librairie Walden, 45 avenue Georges-Bernanos dans le Ve arrondissement (RER Port-Royal), en présence des auteurs de l'année et de l'éditeur.

Voici le sixième millésime des agendas L’Imprévisible, une série qui doit se prolonger jusqu’en 2017 en changeant d’auteur(s) tous les ans.

Les auteurs de l'année 2013
Éva Valentin et Hervé Valentin

Édition originale : 2013 exemplaires
numérotés de 1 à 2013
Prix : 20,13 €


Le principe de cet agenda est toujours aussi simple : à chaque jour se trouve proclamée une journée de ceci ou une journée sans cela. Dans sa version 2013, L’Imprévisible persiste à faire sienne, avec un enthousiasme résolument obstiné, la mode actuelle qui consiste à rythmer le temps quotidien en déclarant unilatéralement telle journée de l’année comme étant officiellement dévolue à telle ou telle cause irréprochable. Cette dernière activité n’est nullement en voie d’extinction : s’y livrent crescendo les États, les organismes internationaux, des entreprises, des associations, voire de simples individus. Souvent même l’élargit-on jusqu’à thématiser des semaines entières, des mois, des années, des décennies. Il est de moins en moins audacieux de faire le pari que de cette mobilisation généralisée résulte le calendrier émergent de notre époque.

Pour instruire cette version 2013, nous avons puisé à des sources historiques et institutionnelles : faits qui ont eu lieu, selon le calendrier grégorien, lors d’années en 3, données issues du calendrier visé par l’État français, de calendriers religieux, de l’Almanach des honnêtes gens, du Calendrier du Père Ubu, du très dépaysant Calendrier révolutionnaire français, etc., sans oublier ni les évènements d’ores et déjà programmés pour 2013, ni, bien entendu, la somme existante des journées mondiales, internationales, nationales en tout genre.
 C’est à partir de ces données collectées, parmi lesquelles il nous a fallu opérer des choix, que nous avons nommé chacune des 365 journées que devait, à sa manière, instituer cet agenda. Selon un agencement systématique, la liste des « données du jour » figure en bas de page et la journée proclamée par L’Imprévisible 2013 en haut ; l’espace entre les deux étant traditionnellement réservé à l’usager.

Chacun l'aura compris, L'Imprévisible est un agenda qui joue avec l'institution du calendrier. Enquêteurs et prospecteurs des coulisses de l'histoire littéraire, nous avons eu l'honneur d'être invités à cette table de jeu insolite. Notre activité de libraires, spécialisés dans les ouvrages rares et précieux, nous conduit à mener quotidiennement des recherches biographiques et historiques ouvrant sur des découvertes quelquefois imprévues. De celles-ci aux calendriers résonnants de L'Imprévisible, il n'y avait qu'un pas : les connexions de l'histoire peuvent être aussi surprenantes que celles décelées sur certains exemplaires dédicacés. Le même jeu de piste, la même règle du jeu. En proclamant des journées inspirées par le jeu des rencontres de personnages ou de faits normalement consignés séparément dans les manuels d'histoire et parfois très éloignés les uns des autres, L’Imprévisible a inventé un genre et forgé une tournure d'esprit. Si, selon Jean Cocteau, « le temps est un phénomène de perspectives », en voici l'indispensable journal.
Le 8 septembre 2012 (journée du blanc),
É. V. et H. V.

http://www.lejeudelaregle.fr/

Comment Stream