Quand faut y aller, faut y aller

Je suis très affairée

Comme cette petite chouette, je dois aller à mes affaires. Après un mois de septembre rempli de découvertes, octobre s'annonce lui aussi très chargé. Deux courts voyages d'affaires, des rendez-vous, de nouveaux projets, une heure de tombée à respecter. Tout à coup, je me vois obligée de me créer un agenda. C'est tout comme si je reprenais les affaires là où je les avais laissées il y a dix ans. Que d'émotions! Du pur bonheur.

Ne vous privez pas de m'écrire; vous le savez, j'aime vous lire. Même brièvement, je vous répondrai, c'est promis! Profitez, tout comme moi, de cet automne qui s'annonce beau et chaud.

Patricia