El Tres de Mayo

Francisco Goya - 1814

Identifier et contextualiser l’œuvre.

  1. Tres de Mayo est une huile sur toile, réalisée par Francisco Goya en 1814. Il décrit la répression française contre les insurgés madrilènes, le 3 mai 1808. L’œuvre (266×345cm) est conservée au musée du Prado à Madrid.
  2. Au moment de l’insurrection, c’est le frère de Napoléon 1er, Joseph Bonaparte , qui dirige l’Espagne. Lorsque Goya réalise ce tableau, Ferdinand VII, qui avait dû abdiquer en 1808, a retrouvé son trône.

Décrire l’œuvre et en expliquer son sens.

  1. Cette scène représente l’exécution des Madrilènes, tombés aux mains de l’armée française. Dans la partie gauche du tableau, des cadavres jonchent le sol, alors que d’autres hommes s’apprêtent être fusillés par des soldats ou sont poussés vers le peloton d’exécution. Leur attitude exprime des sentiments divers : la peur, le désespoir mais également le courage. Dans la partie droite du tableau, les soldats, représentés de dos, par contraste n’expriment aucun sentiment.
  2. Les Espagnols se sont révoltés contre les Français car l’Espagne est occupée militairement et le roi est imposé par la France. La domination française signifie aussi pillages, levée de lourds impôts et de soldats pour la Grande Armée.
  3. Goya souhaite rendre hommage aux insurgés madrilènes. Son message est celui de l’unité d’un peuple face à un ennemi commun, jusque dans le sacrifice.

Distinguer l’intérêt historique et artistique.

  1. Le peintre utilise les couleurs et la lumière pour donner de la force à son œuvre. Le personnage central du tableau est représenté avec des couleurs claires et se trouve en pleine lumière, ce qui renforce sa posture et son expression. A l’inverse, les soldats français sont déshumanisés : on ne distingue pas leurs visages et ils demeurent dans l’ombre.
  2. Cette œuvre est considérée comme un hommage au sentiment national des espagnols car Goya peint une nation fière, unie et solidaire face à l’oppression.