La Martinique à la trace...

Sur les traces des Amérindiens :
des vestiges archéologiques
à nos jours.

Site d'accompagnement pour les équipes éducatives.
Fil conducteur du parcours.

  • Public visé : classes de sixième.
    (Mais tout à fait adaptable à tout autre niveau, dans le cadre, par exemple, d'une semaine du Patrimoine).
  • Disciplines impliquées : Histoire-géographie, Arts-Plastiques, SVT, Technologie, Français, Documentation.

Problématique du parcours

De quelles cultures sommes-nous les héritiers ? Que reste-t-il des civilisations amérindiennes dans notre vie quotidienne ? En explorant et en analysant les traces du passé nous découvrons notre patrimoine, nous construisons notre histoire.

Les archéologues sont les mieux placés pour nous faire découvrir ces vestiges, les interpréter et nous aider à comprendre et transmettre ce que nous avons hérité des peuples amérindiens.

Ce parcours du patrimoine, le premier de la série "La Martinique à la trace...", a pour objectif de faire découvrir aux élèves de 6ème les traces amérindiennes encore visibles de nos jours, dans le sud de la Martinique et l'héritage artistique et culturel présent dans notre quotidien.

Productions finales attendues : une fresque mettant en scène l'héritage amérindiens (objets du quotidien, mots, aliments...) et un grand quiz interactif.

Vous trouverez ci-dessous des propositions de séances et d'activités.

Insérer un document "Liens avec les programmes"

Avant la visite...

I. A la découverte du métier d'archéologue.

Séance d'1 heure - Histoire, CDI
Objectif :  tout au long de ce parcours, les élèves sont invités à se mettre dans la peau d'archéologues. Cette première séance a donc pour but de leur faire découvrir le métier. Les 3 activités proposées ci-dessous doivent permettre de faire émerger les notions de sources, archéologie, fouilles, patrimoine, héritage, traces…


Visite de l'exposition "Archéologue : passion et patience"

Une exposition en 7 panneaux prêtée par le Musée départemental d'archéologie et de préhistoire de Fort-de-France.
Cette exposition se divise en deux grandes parties :

  • Sur le chantier : la prospection, le carroyage, la fouille, le tamisage des objets.
  • En laboratoire : le tri, le conditionnement, la numérotation, la reconstitution, l’étude et la recherche.

Insérer un formulaire pour la demande de réservation.

Insérer le corrigé de l'activité proposée sur le site Élèves.

*

Zoom sur les chantiers de fouilles de proximité

Les diaporamas ci-dessous vous permettent de découvrir les fouilles archéologiques de sites Amérindiens qui se trouvent à proximité de votre établissement. Certains éléments de la vie des Amérindiens ont complètement disparu, pourquoi ? D'autres sont encore visibles et nous apprennent des choses.

Insérer diaporamas faits avec les photos du SRA (un diaporama pour chaque site ; chaque d'établissement choisi son site de proximité).

Insérer le corrigé de l'activité proposée sur le site Élèves.

*

Intervention du Service Régional d'Archéologie dans la classe

Gratuit - Possibilité de manipuler des tessons - Contenu à définir en détails avec Thierry Dorival, en janvier.

***

II. Les traces amérindiennes dans notre vie quotidienne.

Les séances proposées ont toutes pour objectif de placer les élèves en situation d'être des archéologues qui enquêtent sur les "survivances" amérindiennes dans notre vie quotidienne.

Séance d'1 heure - Français

InsérerTravail sur le voc, les proverbes, la toponymie...

***

Séance d'1 heure - Arts-plastiques et histoire
Objectif : Préparer les élèves à la production finale : une fresque sur l'héritage amérindien dans notre vie quotidienne. Faire émerger la notion d’héritage et lister ce qui reste des Amérindiens dans la vie d’aujourd’hui.
Problématique : Et nous, quelles traces allons nous laisser de notre travail ? Comment allons-nous transmettre ce que nous avons appris sur les Amérindiens ?
Support : observation des fresques de Caruge et Cauquil présentées dans le diaporama ci-dessous .

- Diaporama :

Faire s’exprimer les élèves sur ce qu’ils voient et ce qu’ils ressentent en utilisant l'outil collaboratif Padlet : couleurs, formes, sujet, taille, objets connus, encore utilisés, présents dans leurs familles…

- Mur Padlet :

Attention, il faut dupliquer le mur que nous vous proposons  : quand Padlet est lancé (en cliquant sur le bloc ci-dessous), cliquez sur modifier le mur (dernière icône à droite de l'écran). Choisissez"COPY" dans la barre jaune. Puis le bouton vert "Copy with posts". Récupérez le lien bleu qui apparaît et donnez-le à vos élèves.

***

Séance d'1 heure - SVT

A réfléchir - Approche type ethno-archéo... La faune et la flore d'origine amérindienne, dans l'environnement proche.
Voir aussi travail sur la terre, en lien avec les céramiques (à vérifier / programme)

Visites et activités sur sites.

Proposition n°1
Archéologie expérimentale avec l'association Karisko

présenter l'option

Tous les documents sont disponibles ici :

***

Proposition n°2
Musée de l'Anse Figuier
et Poterie des Trois-Ilets

Le jour de la visite, les élèves sont des archéologues. Ils doivent observer les traces du passé, se les approprier, voir ce qu’ils pensent important de transmettre. Parler de ce qu'évoquent les objets et les maquettes pour eux. L’après midi, à l’atelier,  ils ont une démarche d'archéologie expérimentale : ils se mettent dans la peau des amérindiens pour réaliser des adornos ou des céramiques avec la méthode traditionnelle des colombins.

Au musée

Plusieurs petits ateliers sont proposés aux élèves. En petits groupes, ils passent de l'un à l'autre.

A développer, préciser, affiner lors d'un rdv sur place.

  • visite avec tablettes ou smartphones personnels  et réalité augmentée : les collections n’étant pas énormes, on peut utiliser les photos du SRA pour replacer les objets dans leur contexte d'origine grâce à la réalité augmentée. On peut aussi, par le même biais, créer des reconstitutions (proposer des auras créées avec Aurasma).
  • Chaque élève doit choisir l’objet qu'il trouve le plus beau et le dessiner. Il prépare un “devine qui je suis”, cad une présentation détaillée de l’objet sous forme de devinette (à retravailler après, en classe en français ou LV). [HG, travail sur la description d’objets]
  • Travail autour de la maquette pour lister tous les aspects de la vie quotidienne des amérindiens. Décrire la vie sur le site.
  • Les élèves ont pour mission de découvrir les grandes caractéristiques de la civilisation amérindienne (mode de vie, habitat, poterie, adornos, pirogues, formes, couleurs, organisation…)

A l'atelier de poterie

Etape de production artistique. On peut profiter de ce moment pour aborder les notions d'objet utilitaire / objet d'art, mais c'est avant tout un moment où l'élève exprime sa créativité.

Chaque élève repart avec sa production.

On pensera à filmer la séance en demandant aux élèves de commenter ce qu'ils sont en train de faire et d'exprimer leur ressenti par rapport à cette expérience.

Insérer un document avec les renseignements pratiques : nom, adresse, téléphone, mail, procédure de réservation, prix.

Après la visite...

Construction des savoirs et restitution du projet

Problématique valable pour les différentes séances proposées : les archéologues font des fouilles, ils trouvent des traces du passé. Ils doivent ensuite permettre au grand public de voir ce qu'ils ont découvert. Ils doivent les aider à imaginer comment vivaient les Amérindiens.
A votre tour de faire partager vos découvertes !

*En français, anglais, espagnol, créole, rédiger les devinettes autour des objets archéologiques qui ont été sélectionnés au musée. Les élèves sont invités à créer un jeux d’associations (sur learning Apps ou educaplay par exemple).

*En HG, possibilité de réaliser une timeline illustrée, collaborative et interactive (peu servir d’évaluation). On peut aussi demander aux élèves d’expliquer certaines parties des fresques en les rendant interactives avec thinglink.com

*Au CDI, sur ordinateur ou tablette, on peut donner à chaque élève une vue de la fresque de Caruge et Cauquil et demander d'enrichir l'image en utilisant Thinglink.com. Les élèves s'appuient sur ce qu'ils ont découvert lors de la sortie et font une recherche documentaire. Ils trouvent des photos illustrant les différents objets représentés sur la fresque et écrivent de petits textes explicatifs sur la vie quotidienne des Amérindiens. (Si l'option Karisko a été choisie pour la visite, on peut faire le même type de travail à partir de photos de la journée).

*Arts plastiques : réalisation de la fresque regroupant tous les éléments hérités des peuples amérindiens. Travail sur rouleaux de papier kraft.

*En français, histoire, technologie : réalisation d'un grand quiz numérique. La photo de la fresque pourra servir d'icône de lancement du jeu.

*Journée amérindienne dans l'établissement : exposition des adornos réalisés par les élèves, inauguration de la fresque, présentation des quiz et jeux. Possibilité de faire intervenir l'Association Karisko pour un jeu de société culturel, en version géante. Inviter et faire participer les familles.

*Pour que les élèves gardent une trace de toutes les activités menées, on peut leur proposer de créer, en début de parcours, un site personnel sur Tackk.com ou un mur personnel sur Padlet.com. Ces sites permettent de regrouper facilement textes, photos et vidéos.

***

Insérer une bibliographie "Pour aller plus loin"

Comment Stream