Quelle place occupe l'Internet dans la vie amoureuse / sexuelle des adolescents?

Repère 4: Harcèlement (par Ariane Comeau)

A. Présentation de mon repère (Thinglink)

B. Quels messages mon repère véhicule-t-il  sur la place de l'Internet dans la vie amoureuse / sexuelle des adolescents?

Dans l'article 10.1 de la Charte des droits et libertés de la personne, la loi précise que «Nul ne doit harceler une personne en raison de l'un des motifs visés dans l'article» : la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge (sauf dans la mesure prévue par la loi), la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, un handicap ou l’utilisation d’un moyen pour y pallier. Même si elle a été approuvée qu'en 1982, la loi comprend tout outil d'harcèlement dont les réseaux sociaux. Alors, on peut conclure que la justice du code criminel ne permet aucun harcèlement par l'Internet.

De plus, un site du ministère de la Justice, http://www.justice.gc.ca/fra/pr-rp/jp-cj/vf-fv/har/part1.html, confirme le point de vue légal du Canada (Thinglink) et du Québec (Point B) en plus de préciser les sentences que l'accusé pourrait subir. Par exemple,  cet acte criminel est passible d'un emprisonnement maximal de dix ans ou d'une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaires Selon la gravité du crime.

Comment Stream