Surveillance et sorties scolaires

1) Surveillance de récréation

Ce point est extrêmement important ! La surveillance des récréations est un vrai travail. De la qualité de ce travail dépend l’ambiance de rentrée en classe après les récréations et la qualité de vie à l’école.

  • Chaque enseignant de service est posté à un endroit où la surveillance est optimale.
  • Il peut bavarder avec un autre enseignant mais tout en surveillant.
  • Les enseignants qui ne sont pas de service peuvent être en salle des maîtres ou dans leur classe pour profiter de la récréation.
  • Au cours des surveillances d’accueil,l’enseignant de service doit veiller à ce qu’aucun élève ne sorte.
  • Les horaires doivent être stricts !Attention, ils engagent la responsabilité de chacun.
  • Les enseignants de service doivent veiller à sortir à l’heure pour la prise en charge de l’ensemble des élèves.Les enseignants qui ne sont pas de service doivent veiller à ce que la cour soit effectivement sous surveillance avant de laisser les élèves sortir en récréation.
  • Les enseignants qui ne peuvent assurer un service de surveillance pour quelque raison que ce soit doivent prévoir leur remplacement à l’avance,éventuellement par échange de service entre collègues.
  • La fin du service est le moment de la transmission de la responsabilité entre le surveillant de la cour et l’enseignant de la classe.
  • La surveillance doit être active : L’enseignant de service surveille effectivement (ne téléphone pas, ne rêve pas, n’est pas assis dans un coin…) et intervient pour prévenir les conflits, donc, autant que possible avant qu’ils n’arrivent.
  • L’enseignant répond aux demandes des enfants. Il ne doit pas dire «débrouille toi » ! Il aide à la résolution des problèmes. Ceci est aussi valable pour le temps de classe.
  • « Se défendre », ce n’est ni insulter ni se battre. « Se défendre », dans un premier temps, c’est parler correctement à l’autre, lui demander sans agressivité pourquoi il y a problème et chercher une solution amiable. Dans un second temps, si ces tentatives de conciliation échouent, « se défendre » c’est demander l’aide de l’adulte qui est là pour aider à trouver une solution amiable.
  • En cas d’accident, l’enseignant responsable a en charge la déclaration d’accident à établir.

2) Sorties

Chaque classe doit être dotée d’un dossier « sorties » qui doit contenir :

  • la liste des élèves,
  • la fiche « coordonnées des élèves »,
  • la fiche de données des assurances des élèves.
  • Ce dossier est emporté pour chaque sortie. Il permet d’avoir toutes les données en cas d’accident et de nécessité d’agir en urgence...Toute sortie fait l’objet d’une demande d’autorisation.

Pour contacter le SE-UNSA 74

Emmanuel, responsable stagiaires nord : se74pes1nord@gmail.com 06 26 06 14 52

Catherine, responsable stagiaires sud : pes.sud.se74@gmail.com 06 20 99 84 42

Jean-Michel, responsable premier degré : se.unsa74@gmail.com 0 617 617 271

Eric, Secrétaire départemental : 74@se-unsa.org 06 80 44 34 14