Repère 2: Magazine Coup de Pouce (par Nicolas Vanasse)

Selon l'article de Mylen Vigneault, on peut affirmer qu'il s'agit de violence physique dans une relation lorsqu'il y a  présence de gifles, de bousculades et de claques, etc. Dans les cas les plus extrêmes, celle-ci emportera parfois la vie de la victime. L'incident sera alors considéré comme un drame conjugal, quasiment romantique... Par contre, l'agresseur peut auss faire preuve de d'autres types de violences tels la violence psychologique, verbale, sexuelle ou même économique. Ce n'est pas nécessairement les "classiques" disputes qui prennent une mauvaise tournure et finissent par quelques claques.

Comment Stream

2 years ago
0

felix : c'est correct, mais tu devrais mentionné plus d'exemple