DE L'IMPORTANCE DE LA MUSIQUE DANS LA PUBBLICITE'

Vous avez tous succombé, au moins une fois, à une petite mélodie dans un spot, par exemple

ou encore

Et bien aujourd’hui on s’intéresse aux stratégies mises en place par les marques et la face cachée de la musique dans les publicités !

PRINCIPAL FACTEUR DE LA RÉUSSITE D’UNE PUBLICITÉ, LA MUSIQUE.

Le choix de la musique qui accompagnera une publicité est très important. La musique donne une sensation, une image au produit, que percevra l’auditeur à travers le spot.

Le choix d’une musique, reflète le produit et la marque, ce qui est primordial. Ce choix aura un impact sur l’image de la marque et sur le message qu’elle souhaite émettre auprès des possibles consommateurs.

Bien évidemment la musique du spot devra toujours être en raccord avec le scénario.

La bande son du spot peut aussi avoir une incitation sur la manière de percevoir le produit et de le consommer. Une mélodie qui retient l’attention et qui plait aux spectateurs aura un impact certain sur la consommation du produit.

Si on regarde la récente campagne de Nescafé, « Cappuccino », on remarquera la présence du titre « Oh Hey » du groupe The Lumineers, qui n’est pas toute récente.

Toujours dans la même optique, le titre « Ghost » du groupe Skip The Use, sorti début janvier 2012, pour la C3 de Citroen.

Dans le cas inverse, personne n’avait entendu parler d’Odesza, avant l’apparition de son titre dans la dernière campagne de Foot LockerAdidas. Maintenant on le proclame comme le successeur deFlume.

L’artiste Flume, qui depuis la présence de son remix « You & Me » dans le spot « The Big Leap » deLacoste est de plus en plus populaire. Dans quelques années on le retrouvera surement dans une pub familiale, qui sait.

Publicitaires et créatifs, on vous donne quelques astuces (à utiliser avec modération) pour bien choisir votre musique dans votre futur spot publicitaire :

Dans l’automobile : s’il vous plait, bannissez de vos bibliothèques les morceaux électro, lesGesaffelstein, Brodinski et consort. Mais privilégier plutôt le coté décalé d’un groupe comme OK GOpour Chevrolet.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Restez jeunes avec Evian ! C’est le message de ce spot qui saura réveiller le bébé qui est en vous. Evian revisite ses spots « baby » qui ont fait sa gloire et pour l’occasion, le producteur Rémois Yuksek revisite le classique « Here comes the hotstepper ».

Yuksek – Here comes the Hotstepper (Evian Remix)

Tu travailles dans une assurance ou une banque : alors n’oublies pas que « We and I » de Captain Kidest ton ami !

We walked for hours

In winter's arms
You broke your ankle
And felt with pride

You sent me a picture,
On which you cried
It's hard not to answer,
I'll give a try.

[Refrain]
I'm selfish and jealous
It's not a crime
Selfish and jealous
Pleasure is mine

You'll share all your secrets
And I'll keep mine
Spend life together
Just We and I

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tous ces emprunts de chanson, ont bien évidemment un cout pour les entreprises. Alors on voit de plus en plus, apparaître des créations musicales des marques pour leurs propres spots, pour que celles-ci conviennent à 100% à l’univers du spot et au message du film. Par exemple le court-métrage « Le grand projet » de Google Chrome et Nexus est une création originale de Google (même Shazam n’arrive pas à le scanner). On pourrait même se demander si le spot n’a pas été créé par rapport à la musique.

J'ai toujours aimé les rendez-vous manqués
les contes de fée les histoires risquées
les petits voyous au regard troublé
les châteaux de sables les cabanes dorées

j'ai toujours aimé les grands déquincandés
le soleil la pluie la même journée
houellbecq et mes stan smith usées
les break volvo un peu rouillées
... complètement raté

viens, viens, viens viens avec moi là-bas
viens, viens, viens viens avec moi, suis moi!
si tu me regardes encore une fois
tu n'sais pas où ça t’emmènera

[...]

si tu me regardes encore une fois
tu n'sais pas où ça t’emmènera

j'ai toujours aimé les types qui savent speeder
alors qu'ils n'ont jamais l'ai pressé
les sorties d'secours, les entrées ratées
les plages infinies les enfants sucrés

j'ai toujours aimé les romantiques bronzés
qui finiront en jolis trophés
au dessus de ma cheminée
jouer à la p'tite fille blasée
...

viens, viens, viens viens avec moi là-bas
viens, viens, viens viens avec moi, suis moi!
si tu me regardes encore une fois
tu n'sais pas où ça t’emmènera (x2)

[...]
si tu me regardes encore une fois
tu n'sais pas où ça nous mènera.