Orage d'été
L'éte -  III mouvement
des QUATRES SAISONS

compositeur ANTONIO VIVALDI

Antonio Vivaldi, né le 4 mars 1678 à Venise et mort le 28 juillet 1741 à Vienne, est un violoniste et compositeur italien.

PEINTRE - MARCO RICCI

L’été

Avec l’allegro non molto, on entame l’été. Le soleil étire ses rayons au son du chant des oiseaux. Puis le vent souffle avec les solos de violon et l’orchestre tout entier.L’adagio du second mouvement fait zézayer les mouches. L’été bourdonne.Le presto du dernier mouvement fait gronder l’orage d’été. Descentes et remontées… c’est les montagnes russes qui nous traversent de petites électricités !Sous la dure saison écrasée de soleil se languit l’homme, se languit le troupeau et s’embrase le pin. Le coucou se fait entendre, et bientôt, d’une seule voix, chantent la Tourterelle et le Chardonneret.Zéphyr souffle doucement, mais, tout à coup, Borée s’agite et cherche querelle à son voisin. Le pâtre s’afflige, car il craint l’orage furieux, et son destin.À ses membres las, le repos est refusé par la crainte des éclairs et du fier tonnerre, et par l’essaim furieux des mouches et des taons.Ah ! ses craintes n’étaient que trop vraies, le ciel tonne et fulmine et la grêle coupe les têtes des épis et des tiges

L’Eté (3e mouvement) d’Antonio Vivaldi : évoquer la nature en musique

Antonio Vivaldi a composé plus de 500 concertos*, dont presque la moitié pour violon seul, lui-même ayant été un violoniste reconnu.

Parmi ces concertos pour violon, Les Quatre saisons (1725) sont particulièrement célèbres. Pour leur composition, Vivaldi se serait inspiré de tableaux de Marco Ricci (voir page ci-contre).

Un poème (dont l'auteur est peut-être Vivaldi lui-même) accompagne chacun des quatre concertos : ils permettent de suivre le déroulement des événements exprimés en musique. En effet, Le Printemps, L’Eté, L’Automne et L’Hiver offrent une foule de prétextes à l’inventivité, à la virtuosité et au jeu des contrastes, comme pour figurer l’orage dans le 3e mouvement de L’Eté.

*concerto : œuvre pour un ou plusieurs instruments solistes accompagnés d’un orchestre. Ces œuvres mettent en avant la virtuosité du musicien et l’étendue des possibilités de l’instrument.