Horticulture Biologique

Horticulture biologique au Québec

Dans la belle province, la fédération d'agriculture biologique du Québec   compte plus de 637 horticoles biologiques.  Ceux-ci doivent respecter certaines exigences et normes rédiger par le gouvernement Canadien et normes s'ils veulent que leur produits soient certifiés biologique (http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/ongc-cgsb/programme-program/normes-standards/internet/bio-org/principes-principles-fra.html)

Caractéristiques communes à l'agriculture biologique

-Présence de zones tampons : Zone pour protéger les récoltes s'il y a une contamination sur une terre voisine.

- Les espèces cultivés ont un sol, un climat et un matériel qui respectent les exigences de la fédération

- Rotation des Cultures : faire une rotation des produits cultivés pour faire un cycle régulier, ce qui permet une meilleur qualité des sols.

- Utilisation de fertilisation naturelle (fumiers et engrais biologiques)

- Mise en place de techniques biologiques pour contrer les pertes occasionnées par des maladies et des ravageurs

- «Seuls les produits à base de polyéthylène, de polypropylène ou d’autres polycarbonates sont autorisés dans la confection de films de protection, de paillis de plastique, de filets anti-insectes ou de sacs et bâches d’ensilage. Ces produits doivent être enlevés du sol après usage et ne doivent pas être brûlés à la ferme.» (Fabqbio.ca, section exigence: Matériel connexe aux activités agricoles.)

Pesticides et engrais chimiques

Dans les exigences, la plus importante est que l'aliment n'ait pas été cultivé avec de l'engrais chimique, ni de pesticides qui ont des effets néfastes pour la santé de la terre et de ses habitants.

Conséquences des pesticides et des engrais chimiques

Au niveau écologique, les pesticides:

- Dégradent le sol et l'air.

Au niveau humains, les pesticides:

- Favorisent certains virus comme le cancer

- Causent un déséquilibre dans le système hormonale, ce qui selon certains chercheurs favoriserait le cancer du sein, de la prostate et des testicules, à l’endométriose, à des malformations des organes sexuels, à une réduction de la fertilité mâle, à la diminution de la réponse immunitaire et à des problèmes liés au comportement.

- Nuisent au développement du fœtus.

- Dégradent le système immunitaire (supposition)

- Pourraient avoir des effets nuisibles  au niveau comportemental, psychologique, motrice, sensoriel et cognitif.

Au niveau humain, les engrais chimiques:

- Pourraient être la cause de certaines maladies comme le Parkinson ou la leucémie

- Contaminent l'eau ce qui la rend non potable, ce qui augmente le risque d'une intoxication par l'homme ou par n’importe quelles espèces.

Au niveau environnemental, les engrais chimiques:

- Affectent les micro-organismes qui sont nécessaires au développement des plantes

- Provoquent la pollution massive des sols et de l'eau, ce qui détruit la biodiversité et qui aident à l'accroissement d'espèces nuisibles.

- Peuvent provoquer la désertification des sols

- Détruisent la couche d'ozone

Avantages de l'agriculture biologique

Grâce à la non-utilisation des produits chimiques sur ses terres et produits, l'agriculture biologique n'a presque aucun impact négatif humain et environnemental De plus, cette pratique à un impact positif sur les ouvriers agricoles, car ceux-ci, sur une ferme conventionnelle, cours le risque d'attraper des maladies dites «industrielles» qui sont causer par les pesticides et engrais chimiques. Aussi, les fermes biologiques peuvent être une solution au maintien des communautés rurales puisque, contrairement aux fermes industrielles, celles-ci sont, pour la plupart, indépendantes et apportent une plus grande quantité de fermes en raison de leurs petites tailles.

Acteurs Québecois

Information prise à http://www.cetab.org/quest-ce-que-lagriculture-biologique

- Le ministère de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation du Québec: Soutien l'agriculture biologique aide le milieu grâce à des répondants régionaux

- Le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants: Son but est d'accréditer comme organismes de certification, des organismes qui satisfont au référentiel les concernant, conseiller le ministre sur la reconnaissance d’appellations réservées et surveille l’utilisation des appellations réservées reconnues.

- La filière biologique du Québec: La filière  a pour but de mettre en place des projets collectifs pour améliorer  l’environnement et les liens d’affaires des entreprises provenant de chacun des maillons du secteur.

- Fédération d'agriculture biologique du Québec: La FABQ a pour mandat de représenter tous les producteurs et les productrices biologiques du Québec et de défendre les dossiers qui les touchent directement.

- Le Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité: Le CETAB+ offre aux entreprises agricoles, aux intervenants de même qu’aux organisations, des services d'information, de recherche appliquée, de services-conseils, de transfert technologique, ainsi que des études et analyses.

- Équiterre: L'ONG s’est donné pour mission de contribuer à bâtir un mouvement de société en incitant citoyens, organisations et gouvernements à faire des choix écologiques, équitables et solidaires.

Les normes Canadiennes

Même s'ils ne sont pas biologiques, les fermes industrielles doivent respecter un minimum de mesures pour pouvoir vendre des produits. Pour voir les normes établi par le gouvernement canadien: http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/legislation/acts-lois/act-loi_reg-fra.php

Comment Stream